BIOGRAPHIE

Antoine débute la basse en 2002 en autodidacte, en 2006 il commence l'apprentissage régulier et suivi de son instrument avec Joël Mariette à Caen.

Deux ans plus tard, il appréhende les techniques du groove avec le bassiste Guillaume Farley, tout en suivant des cours de jazz au Conservatoire de Caen.

En 2008 il intègre la phase préparatoire du DEM à Jazz à Tours et au CRR de Tours. Il terminera la formation en 2011, tout en obtenant le premier prix d’instrumentiste au Concours National de Jazz de la Défense.

Commence ainsi sa carrière professionnelle avec Groove Catchers, trio dans lequel il est aussi compositeur et arrangeur. Le groupe joue autant dans des festivals de jazz que dans des bars, en France comme à l'étranger (Belgique, Italie, Algérie, Grèce...).

A partir de 2014 il tourne avec Ibrahim Maalouf, d'abord avec l'album « Illusion », puis « Red and Black Light ». Cela lui permet de monter sur les plus grosses scènes nationales et internationales telles que la Volkswagen Arena Istanbul ou encore Bercy.

Il joue avec plusieurs orchestres dans les représentations d' « Au Pays d'Alice », ou encore avec le Metropole Orkest pendant la Tournée « Red and Black Light ».

C'est aussi en 2014 qu'il intègre le groupe de Bojan Z, Modern Times, avec lequel il tourne en France et à l'étranger.

Il créé en 2015, avec les autres membres de Groove Catchers, la fanfare Groove Catchers Extended, dans laquelle il joue de la grosse caisse et des percussions. Il a l'occasion avec cette formation de jouer en Belgique, et de jouer et enseigner la musique au Bénin.

On peut écouter Antoine dans l'album « Funambule » de Grand Corps Malade, « 53 » de Groove Catchers, et « Dalida by Ibrahim Maalouf ».

Antoine reste principalement influencé par le Funk et Jazz Funk, et des artistes comme Maceo Parker, Parliament Funkadelic, The Meters, Meshell Ndegeocello.